Biscuits à la cuillère

Biscuits à la cuillère
Total
0
Partages

Envie de petits biscuits moelleux ? Faites alors vos propres biscuits à la cuillère ! Ces petites gourmandises, à base de meringue française, de jaunes d’œufs et de farine, accompagneront bien le thé de l’après-midi. Vous pouvez également utiliser cette pâte à biscuit comme base pour un entremet tel qu’un tiramisu, une charlotte ou un bavarois, ou alors comme dans ma version du fraisier.

On réalise ces biscuits en commençant par faire une meringue française avec les blancs d’œufs et le sucre semoule. On rajoute les jaunes d’œufs qu’on mélange en quelques coups à peine pour ne pas faire retomber le mélange. Enfin, on incorpore délicatement la farine. Le tout est de faire en sorte que la préparation ne retombe pas trop une fois la meringue faite au risque d’avoir des biscuits tout raplapla.

Le sucre glace qu’on saupoudre avant cuisson permet d’avoir des biscuits croustillants sur le dessus.

Pour une trentaine de biscuits

Ces proportions vous permettront d’avoir environ 30 biscuits, 2 disques de 24 cm ou 2 cartouchières de 40 cm de long.

Temps de préparation 30 min
Temps de cuisson 10 min
Temps total 40 min

Matériel

  • Un batteur électrique, un fouet ou un robot pâtissier
  • Un tamis
  • Une spatule
  • Du papier cuisson
  • Une poche et une douille de 12 mm

Ingrédients  

  • 120 g de blancs d’œufs – Environ 4
  • 80 g de sucre
  • 80 g de jaunes d’œufs – Environ 4
  • 100 g de farine
  • 30 g de sucre glace – Quantité approximative

Étapes de la recette

  • Préchauffez le four à 190°C (chaleur tournante).
  • Séparez les blancs des jaunes.
  • Réalisez une meringue française : battez les blancs et dès qu’ils sont bien mousseux, ajoutez le sucre en pluie au fur et à mesure tout en continuant de les battre. Commencez par battre doucement et augmentez progressivement jusqu’à atteindre une vitesse moyenne.
    Blancs d'oeufs mousseux
  • Vous devez obtenir une meringue lisse et brillante qui forme un bec d’oiseau.
  • Ensuite, ajoutez-y les jaunes préalablement battus.
  • Fouettez le tout en un ou 2 coups de fouet, juste assez pour les incorporer (pour que le mélange ne retombe pas trop). La texture va devenir plus onctueuse et va un peu retomber. La préparation n’a pas besoin d’être complètement homogène.
  • Tamisez la farine sur le mélange.
  • Incorporez-la délicatement avec une maryse jusqu’à complète incorporation : on part du milieu en dessous de la pâte et on la fait remonter. Il ne faut pas que ça retombe. Vérifiez bien qu’il ne reste plus de farine au fond de votre récipient.
    Pâte à biscuits cuillère
  • Versez la préparation de suite dans une poche munie d'une douille unie et pochez votre pâte à biscuit ou étalez le tout sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
    – Pour une cartouchière : pochez les biscuits les uns à côté des autres en laissant un petit espace entre chaque. Ils se colleront à la cuisson.
    – Pour un disque : pochez une spirale régulière du centre vers l’extérieur.
    – Pour des biscuits individuels : pochez des boudins de 6 cm de long et laissez un grand espace pour qu’ils ne se collent pas au cours de la cuisson.
    Pochage des biscuits cuillère
  • Tamisez du sucre glace sur votre pâte à biscuit.
  • Une fois le sucre absorbé (après quelques minutes), saupoudrez une seconde fois.
  • Enfournez et laissez cuire pendant environ 10 minutes.
  • Sortez-les quand ils commencent à colorer sur le dessus et qu’ils ne collent plus.
  • Décollez-les du papier sulfurisé et laissez-les tiédir sur une grille.
    Biscuits cuillère cuits

 Astuces

  • Veuillez à avoir des blancs d’œufs bien montés avant d’y ajouter les jaunes.
  • Vous pouvez remplacer une partie de la farine par de la fécule pour un biscuit encore plus léger (en faisant moitié farine, moitié maïzena ou fécule de pommes de terre).
  • Ne tardez pas pour cuire votre pâte. Elle risquerait de retomber.
  • Les biscuits sont cuits quand ils se détachent facilement du papier sulfurisé quand on les soulève.
  • Si vous cuisez trop votre cartouchière, elle risque de se casser quand vous la placerez dans votre cercle à entremets.
  • Pour avoir un goût moins fort d’œufs, n’hésitez pas à agrémenter vos biscuits. Vous pouvez rajouter : de la vanille, de l’arôme d’amandes amères, de l’arôme de fleur d’oranger, du cacao en poudre non sucrée (en remplaçant une partie de la farine), etc. 

Vous avez réalisé la recette ?
Taguez-moi (@therese.ig) sur Instagram pour que je puisse voir vos belles réalisations 🙂

Meringue italienne sur tartelette

La meringue italienne

Envie d'une meringue qui se tient, ne retombe pas et ne graine pas ? Voici la recette et toutes mes astuces pour la réussir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Noter la recette