Caramel au beurre salé

Caramel au beurre salé
Total
0
Partages

Le caramel au beurre salé, une recette bien classique ! C’est tellement bon et on l’utilise à plein d’occasions : dans un entremets, sur un fond de tarte, à tartiner sur des crêpes ou une tartine, en cœur coulant dans un chou, etc.

Personnellement, j’ai raté mon caramel plus d’une fois ! Je ne trouve pas que ce soit ce qu’il y a de plus facile à faire mais une fois qu’on comprend bien comment ça fonctionne, c’est nettement plus facile. Je vous conseille de bien lire toutes les astuces en fin d’article avant de commencer.

Vous avez le choix de faire votre caramel à sec ou avec de l’eau. J’ai pour habitude de le faire à sec donc c’est ce que je vous propose dans la recette ci-dessous. L’avantage est que ça va plus vite comme il n’y a pas d’eau qui doit s’évaporer.

Pour des décorations en caramel, on aurait juste du sucre (et éventuellement du glucose) mais ici on va y rajouter de la crème et du beurre pour obtenir ce caramel onctueux qu’on aime tant. On y ajoute également du sel pour cette bon goût sucré salé.

Pourquoi j’ai des morceaux de sucre dans mon caramel et comment faire pour les éviter ?

Le sucre cuit et le caramel cristallisent et créent des morceaux au contact d’impuretés. C’est pourquoi il est important d’utiliser du matériel bien propre (casserole, cuillère en bois ou maryse,…). On conseille également d’éviter un maximum de mélanger le caramel avec un ustensile pour la même raison. Et on prend de préférence du sucre blanc car il est plus pur qu’un autre type de sucre.
Au contact de la crème, le caramel peut également figer. Plus la crème est froide, plus vous risquez d’avoir des morceaux dans votre caramel. C’est pourquoi on fait chauffer sa crème et on la verse progressivement dans le caramel tout en mélangeant.

Conservation du caramel au beurre salé

Vous pouvez conserver votre caramel pendant plusieurs mois à température ambiante dans un pot. La seule condition est d’avoir stériliser votre pot avant de le remplir avec votre caramel. Pour ce faire, portez une casserole d’eau à ébullition. Plongez-y votre pot pendant 10 minutes. Laissez-le ensuite sécher à l’envers sur une serviette/un essui.

Le caramel au beurre salé dans mes recettes

Pour l’instant, je n’ai qu’une recette qui contient du caramel au beurre salé : les tartelettes chocolat et caramel. Ne vous inquiétez il y aura bien d’autres recettes à l’avenir avec du caramel ! En attendant, vous pouvez également en rajouter sur vos crêpes et autres.

Pour 1 pot de caramel au beurre salé

Temps de préparation 15 min

Matériel

  • Une casserole ou une poêle
  • Une cuillère en bois ou une maryse
  • Un tamis
  • Un pot pour conserver votre caramel

Ingrédients  

  • 300 g de sucre
  • 300 g de crème liquide à 30 % de matière grasse minimum
  • 75 g de beurre
  • 2 g de sel ou fleur de sel une pincée – je préfère la fleur de sel mais à vous de choisir 😉

Étapes de la recette

  • Faites un caramel à sec : versez votre sucre dans une casserole ou une poêle suffisamment grande (pour avoir une fine couche de sucre) et faites chauffer sur feu moyen.
    Sucre dans une casserole
  • En parallèle, faites chauffer la crème jusqu’à frémissement. Elle doit être chaude quand votre caramel est prêt.
  • Quand le caramel a une couleur ambrée, retirez-le du feu.
  • Versez-y la crème chaude délicatement et petit à petit tout en remuant à chaque ajout. Mélangez jusqu’à ce que ce soit homogène.
  • Si vous avez des morceaux dans votre caramel : faites cuire encore quelques petites minutes sur feu doux tout en mélangeant jusqu’à obtenir un caramel bien lisse.
  • Retirez du feu et laissez un peu redescendre en température.
  • Filtrez en faisant passer le caramel à travers un tamis. 
  • Ajoutez le beurre en morceaux et le sel.
  • Mélangez à nouveau et mixez si nécessaire.
    Caramel au beurre salé dans un bol
  • Versez le caramel dans votre pot et laissez refroidir à température ambiante.

 Astuces pour réussir son caramel

  • Veillez à avoir un matériel bien propre.
  • Le sucre va fondre au fur et à mesure. Vous pouvez mélanger doucement et délicatement avec une cuillère en bois bien propre des petites parties de sucre caramélisé en essayant d’y rajouter un petit peu de sucre qui n’est pas encore fondu.
  • Si vous faites une grande quantité ou si votre casserole ou votre poêle n’est pas très grande, vous pouvez ajouter le sucre en plusieurs fois. Il vaut mieux cuire une fine couche de sucre afin d’éviter de se retrouver avec une couche de sucre qui cuit trop vite en-dessous par rapport au sucre qui est au-dessus. 
  • Si vous le faites au fur et à mesure, rajoutez du sucre quand le reste a bien fondu en secouant la casserole après chaque ajout pour bien répartir le sucre et aider les parties fondues et non fondues à se mélanger.
  • Surveillez bien la cuisson. Plus vous cuisez votre caramel, plus il aura un goût amer puis brûlé si vous l’avez trop cuit.
  • La crème doit être chaude pour éviter les éclaboussures ainsi que la formation de morceaux durs à cause de la différence de température entre le caramel et la crème.
  • Attention aux éclaboussures et ne touchez pas le caramel, c’est très chaud !
  • Vous pouvez mixer votre caramel après y avoir ajouté le beurre.
  • Le caramel va vous paraitre encore fort liquide quand vous aurez fini de le préparer mais il va durcir en refroidissant.
  • Vous pouvez tout à fait parfumer votre caramel avec une gousse de vanille par exemple.
  • Pour un caramel plus ou moins liquide que dans la recette, il suffit de diminuer ou augmenter un peu la quantité de crème.

Vous avez réalisé la recette ?
Taguez-moi (@therese.ig) sur Instagram pour que je puisse voir vos belles réalisations 🙂

Truffes chocolat et tonka

Truffes chocolat – tonka enrobées de chocolat

Une recette facile de truffes au chocolat noir et à la fève de tonka. Découvrez ces friandises de Noël sur le blog !

Commentaires2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Noter la recette